CBD et maladie de Crohn

cbd maladie de crohn

Maladie assez peu connue du grand public, la maladie de Crohn est évolutive et cible directement l’estomac, les intestins. Présentant de réels risques pour l’organisme, celle-ci ne dispose cependant pas de traitements à proprement parler. De fait, de plus en plus de personnes sont en recherche d’une alternative thérapeutique naturelle. Le CBD est souvent cité. Mais le cannabidiol peut-il aider à soulager les symptômes de la maladie de Crohn et si oui, dans quelle mesure ? 

> Qu’est-ce que la Maladie de Crohn ?
Symptômes et traitements actuels
> CBD et Maladie de Crohn : le cannabidiol peut-il aider ?
Le CBD et son rôle anti-inflammatoire
L’impact du CBD sur les intestins
> CBD et THC contre la maladie de Crohn
> Vers quelle solution CBD se tourner ?
> CBD Maladie de Crohn : notre conclusion

Qu’est-ce que la Maladie de Crohn ?

Maladie généralement diagnostiquée chez les personnes âgées de 10 à 30 ans, la maladie de Crohn toucherait en France, environ 120.000 personnes. Celle-ci se traduit par une inflammation d’une partie du tube digestif. Le plus souvent, cette inflammation touche la jonction entre l’intestin grêle et le côlon. Les causes liées à ces inflammations sont malheureusement méconnues mais pourraient être liées à divers facteurs, notamment des facteurs environnementaux ou génétiques.

Cette maladie est présente à vie et se veut évolutive. Elle dévoile ses premiers symptômes à la suite de poussés aiguës, qui se traduisent ensuite par une phase de rémission de plusieurs semaines, mois, avant qu’une autre poussée ne se déclare. On estime qu’entre 10 et 20% des patients touchés par la maladie ont une rémission durable suite à la première poussée. Les poussées suivantes sont à intensité variable au point qu’une hospitalisation puisse être nécessaire.

Symptômes et traitements actuels

La maladie de Crohn se traduit par divers symptômes. Douleurs et crampes abdominales figurent parmi ceux qui reviennent le plus souvent. Certaines personnes font également état de diarrhée chronique, d’un état de fatigue généralisé et d’une perte de poids ainsi que d’une perte d’appétit. Certaines personnes vont, elles, faire état de sang dans les selles, de fièvre et de douleurs abdominales.

Concernant les traitements, il n’existe aucun moyen de soigner la maladie. En effet, les traitements habituellement prescrits servent avant tout à corriger les douleurs et inflammations, permettant ainsi de soulager les principaux symptômes. On préconise généralement des anti-inflammatoires ou des immunomodulateurs et immunosuppresseurs. Les effets secondaires sont cependant importants : prise de poids, nausées, vomissements, pilosité accrue, ostéoporose.

CBD et Maladie de Crohn : le cannabidiol peut-il aider ?

Face au manque de solution et aux lourds effets secondaires des traitements actuellement en place, de plus en plus de personnes souhaitent se tourner vers des solutions alternatives plus naturels, moins invasives. Le cannabidiol en fait partie. Mais dans quelle mesure le CBD peut-il aider contre la maladie de Crohn ?

Le CBD et son rôle anti-inflammatoire

De manière générale, les patients atteints de la maladie de Crohn sont traités à l’aide d’anti-inflammatoire plus ou moins puissants. L’inflammation résulte de tout un rouage au cours duquel des cytokines sont libérés, au cours duquel l’anandamide circule moins bien favorisant ainsi rougeur et douleur.

Selon certaines études, le CBD pourrait avoir des effets antalgiques. En effet, il inhiberait la production de cytokine tout en favorisant la circulation d’anandamide. En effet, le cannabidiol cible les récepteurs CB2 du système endocannabinoïde directement impliqués dans le ressenti des douleurs, favorisant donc une réduction des inflammations et douleurs, le tout, sans effets secondaires.

L’impact du CBD sur les intestins

On sait dorénavant que la maladie de Crohn se traduit par une inflammation de l’intestin, ce qui a pour conséquence, le plus souvent, de réduire la capacité qu’a un aliment à se déplacer dans le tube digestif. Cela se traduit d’ailleurs par une hausse des diarrhées, l’un des symptômes de la maladie de Crohn. Or, une étude de 2008 semble démontrer que le CBD a une action positive sur les contractions musculaires.

Selon ce papier, le CBD réduirait l’intensité de ces crampes abdominales tout en espaçant leur apparition. Comment ? Le CBD cible l’achat. Il s’agit d’un neurotransmetteur directement lié à ces symptômes. Le CBD active également les récepteurs dit “opioïdes”, également responsables de ces contractions intestinales.

CBD et THC contre la maladie de Crohn

L’action du CBD sur la maladie de Crohn pourrait être renforcée par le THC. Une étude menée par les chercheurs l’hôpital Meir de l’Université de Tel Aviv et de la clinique Kupat Holim en 2011 semble aller en ce sens. Les chercheurs ont administré de l’huile composé à 15% de CBD et 4% de THC ou un placebo à un panel de 46 personnes malades de la maladie de Crohn, durant 8 semaines.

Résultat, le groupe ayant reçu l’huile de CBD et de THC a connu une forte diminution des symptômes liés à la maladie de Crohn. 65% ont même répondu à des critères liés à la rémission clinique ! Enfin, le groupe ayant reçu la solution cannabis a confirmé une significative amélioration d’un point de vue de la qualité de vie (inflammations, douleurs, sommeil).

Vers quelle solution CBD se tourner ?

Vous envisagez la prise de CBD afin de soulager les symptômes liés à la maladie de Crohn ? Avant toute chose, veillez à vous tourner vers votre médecin traitant. Le cannabidiol présente certains risques d’effets secondaires et de possible interaction médicamenteuse. Dans le cas où la situation serait sous contrôle, la meilleure solution reste l’huile de CBD. Il s’agit d’une solution saine et simple à mettre en place puisqu’il suffit de déposer quelques gouttes sous la langue, avant d’avaler après 45-60 secondes d’attente, le temps que les muqueuses buccales agissent.

CBD Maladie de Crohn : notre conclusion

Il est à ce jour difficile de dire avec précision si oui ou non le CBD a un impact sur les symptômes de la maladie de Crohn. Il semblerait toutefois que les supposées propriétés antalgiques du cannabidiol puissent favoriser le retour à une vie un peu plus saine et un quotidien moins douloureux. Pour autant, le THC couplé au CBD semble être plus efficace, bien que là encore de nouvelles études doivent être menées. Une question au sujet du CBD et de la maladie de Crohn ? N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations !

Laisser un commentaire