Le CBD permet-il de lutter contre les addictions au tabac ?

cbd et tabac

Alors que les pouvoirs publics ont tendance à comparer tout ce qui se rapporte de près ou de loin au cannabis, à un produit stupéfiant potentiellement dangereux pour l’organisme, il semblerait bien que le CBD ait des propriétés contre les addictions. Tabac, nicotine, alcool ou encore médicaments, le cannabidiol peut-il réellement aider à décrocher afin de retrouver une vie plus normale et plus saine ? C’est la question que nous allons étudier dans la suite de cet article.

> Le CBD peut-il favoriser la lutte contre les addictions ?
> Le cannabidiol contre la consommation de tabac
Peut-on arrêter de fumer grâce au CBD ?
Le CBD permet de limiter la consommation de tabac
> Quel produit CBD prendre contre la consommation de tabac ?
> CBD et addictions au tabac : conclusion 

Le CBD peut-il favoriser la lutte contre les addictions ?

Premièrement, il est très important de souligner le fait que le CBD n’ait aucune action sur l’accoutumance. Contrairement à certains traitements, comme, par exemple, les antidouleurs ou encore les antidépresseurs, le chanvre cannabidiol ne joue pas sur l’accoutumance. Il est donc possible d’en consommer sans devenir « accroc ». 

Il s’agit d’une molécule naturelle issue de la plante de cannabis présentant plusieurs bienfaits sur l’organisme. Il n’y a donc aucune crainte à avoir au sujet d’une possible addiction au CBD. Au contraire même, le CBD présenterait certaines actions utiles, notamment sur la consommation de tabac. Certaines études semblent confirmer le rôle du cannabidiol sur le sevrage.

Le cannabidiol contre la consommation de tabac

On dénombrerait dans le monde, 1.1 milliards de fumeurs. Une importante population. Sur ce milliard, ils sont environ 50% à vouloir arrêter de fumer, mais éprouvent de véritables difficultés, à cause de leur addiction à la nicotine. Un point que le CBD arriverait à contrôler. En effet, la prise de cannabidiol aurait une action inhibitrice aux effets de la nicotine.

Peut-on arrêter de fumer grâce au CBD ?

Afin d’aller en ce sens, une étude menée en 2013 démontre comment la prise de fleurs CBD par vaporisation pourrait entraîner la réduction de la consommation de cigarette, de l’ordre de 40%. En effet, selon les résultats parus sur revue Addictive Behaviours, les actions du chanvre seraient relativement puissantes.

24 personnes divisées en deux groupes ont été recrutées pour cette étude. Une première partie a reçu un placebo tandis que la seconde prenait du CBD par vaporisation et ce, durant sept jours. Une semaine après, une chute de 40% de la consommation de cigarette chez les patients ayant pris du CBD a été enregistrée.

Le CBD permet de limiter la consommation de tabac

Quelques années plus tard, en 2018, une nouvelle étude a été réalisée au sein de l’Unité Psychopharmacologique et Addictions de l’Université de Londres. L’objectif était alors de déterminer si oui ou non, une seule dose de CBD pourrait réduire l’envie de fumer durant la nuit. Là encore, un panel a été recruté et divisé en deux parties.

Le premier groupe a reçu un placebo tandis que le second a bénéficié d’une dose orale de 800 mg. Résultat ? Le premier groupe, après une nuit d’abstinence a fait part d’une forte envie de fumer que les membres du second groupe. Le CBD agirait donc comme calmant en maîtrisant les besoins en nicotine de l’organisme.

Quel produit CBD prendre contre la consommation de tabac ?

Ces études vous intéressent ? Si vous souhaitez tester le CBD afin de ralentir votre consommation de tabac, nous vous invitons à découvrir deux produits susceptibles de vous aider. Le premier, n’est autre que la fameuse huile CBD. Celles proposées en vente sur notre CBD Shop sont naturelles, légales (<0.2% de THC) et sont à spectre complet des cannabinoïdes, pour l’effet entourage. Vous pouvez également vous laisser tenter par les e-liquides CBD. Ces produits permettent de vapoter des produits à base de chanvre à n’importe quel moment de sa journée.

CBD et addiction au tabac : conclusion 

Le nombre d’études portant sur la question de l’utilisation du CBD pour se sevrer du tabac reste relativement limité pour autant, il apparaît clair que les premiers résultats sont plutôt encourageants. Attention cependant. En effet, le CBD présente certains risques d’effets secondaires en cas de surconsommation (nausées, diarrhées). Il présente également des risques d’interactions médicamenteuses. Nous vous recommandons donc de vous tourner vers votre médecin traitant afin d’évoquer le sujet. Une question ? Nous restons à votre entière disposition. N’hésitez pas à nous contacter !

Laisser un commentaire