Peut-on prendre du CBD et faire du sport ?

  • par
sport-cbd

Sport et CBD font-ils bon ménage ? En effet, le chanvre cannabidiol, grâce à ses bienfaits supposés, notamment au niveau des douleurs, des inflammations et de la détente, intéresse de plus en plus les sportifs de haut niveau. 

> Est-ce que le CBD est légal dans le sport ?
Quels sont les sportifs qui utilisent du CBD ?
> CBD et sport : comment le cannabidiol aide les sportifs ?
Le chanvre cannabidiol agit sur le stress et l’anxiété
Le CBD et la récupération des sportifs
Sport et CBD : l’atout idéal pour bien se reposer
> Comment consommer du CBD quand on fait du sport ?
> Le monde du sport est-il prêt pour le CBD ?
> Sport et CBD : notre conclusion

Est-ce que le CBD est légal dans le sport ?

Avant le 1er janvier 2018, le CBD, comme tous les autres cannabinoïdes, était perçu comme un produit dopant. Ainsi, les sportifs qui étaient amenés à en consommer pouvaient être perçus comme des dopés. Toutefois, l’AMA, l’Agence mondiale antidopage, a décidé de revoir ses positions.

Depuis cette période, sportifs professionnels comme amateurs ont le droit de consommer du cannabidiol sans risquer quoi que ce soit ! Plus insolite encore, la fédération antidopage américaine a mis en place une Marijuana FAQ preuve que le sujet est bien d’actualité.

Quels sont les sportifs qui utilisent du CBD ?

Aujourd’hui, de plus en plus de sportifs utilisent du cannabidiol ainsi que des produits au chanvre, afin de se préparer, de récupérer. Cette pratique est notamment répandue aux USA ou des professionnels de football américain, comme Derrick Morgan, Eugene Monroe ou encore Marvin Washington ont succombé. En UFC, Yair Rodriguez et Nate Diaz ont eux aussi décidé d’utiliser de l’huile CBD.

CBD et sport : comment le cannabidiol aide les sportifs ?

Le chanvre cannabidiol agit sur le stress et l’anxiété

Chez les sportifs, la pression est constante. En effet, entre besoin de performances, besoin de justifier sa valeur, ce qui est dit sur soi, un sportif est tous les jours sous le feu des projecteurs. À cela s’ajoute la pression ressentie au cours d’un événement, comme un match, une rencontre à enjeux. 

Afin de garder la tête froide, il convient de gérer ses émotions, de s’entraîner dur et surtout, d’approcher un niveau de concentration hors du commun. Sous stress, anxieux, un sportif aura du mal à gérer tout cet ensemble. Le CBD cible les mécanismes responsables du déclenchement du stress et de l’anxiété. Il permet donc d’avoir l’esprit clair, d’être mieux disposé à l’effort.

Le CBD et la récupération des sportifs

Le CBD favorise la circulation sanguine mais aurait également un effet antalgique. De fait, il permet de mieux gérer les douleurs en réduisant l’impact des inflammations. Cela a tendance à favoriser la récupération, notamment chez les sportifs qui ont fourni un effort violent, sur le court ou le long terme. Les muscles sont mis à disposition et ont besoin d’être oxygénés.

Le CBD disposerait également d’effets myorelaxants, réduisant ainsi les crampes ou encore les courbatures. Un ensemble d’effets antalgiques, qui permet au muscle de retrouver une certaine élasticité, favorisant par la même occasion la mobilité.

CBD, l’atout idéal pour bien se reposer

L’un des effets CBD les plus connus, n’est autre que celui de la détente. En agissant sur les taux de cortisol (l’hormone du stress) et de sérotonine (l’hormone de la bonne humeur), le chanvre cannabidiol permet de se relaxer. En allant plus loin, cela favorise très clairement le sommeil. Plus détendu, un sportif aura plus de facilités à trouver le sommeil. 

L’avantage du CBD est que, contrairement aux somnifères, il n’entraîne aucune somnolence, aucun effet « pâteux » au petit matin. Enfin, l’action anti-oxydante du cannabidiol permettrait aux cellules de mieux se régénérer, favorisant une énergie retrouvée.

Comment consommer du CBD quand on fait du sport ?

Comme nous avons pu le voir très en détail dans notre article dédié sur les différentes méthodes de consommation CBD, les façons dont le cannabidiol s’administre sont multiples et évoluent en fonction du produit ciblé. Pour autant, dans le cadre du sport, il est plutôt recommandé d’opter pour la prise d’huile CBD.

Il s’agit d’un produit sain, à prendre par voie sublinguale. L’huile peut être pris le matin, avant les entraînements, ou en soirée après une journée passée à faire du sport, dans le but de détendre et relaxer le corps. Attention toutefois à ne pas surdoser, au risque de devoir faire face aux effets indésirables CBD.

Le monde du sport est-il réellement prêt pour le CBD ?

À l’image de la société, le monde du sport s’ouvre peu à peu au CBD. L’annonce en 2018 de l’AMA, qu’elle autorisait les sportifs à se tourner vers le cannabidiol afin de se soigner, se détendre a été déterminante. Cette porte ouverte a poussé certaines fédérations à imaginer de nouveaux partenariats. Une étude est ainsi menée entre l’UFC et Aurora Cannabis, sur une période de huit ans, afin de définir avec précision l’intérêt du cannabis sur le corps des combattants. Cela permettra de mieux apprendre à connaître les effets du CBD, mais également le corps humain et ses réactions face à la consommation de cannabis, dans un cadre défini.

Sport et CBD : notre conclusion

Reflet de la société, le monde du sport commence peu à peu à s’ouvrir à l’idée que le CBD puisse être utilisé avant l’effet, dans le cadre de la préparation mentale, mais également après, dans le cadre de la récupération. Détente, relaxation, effet antalgique, le cannabidiol reste une molécule naturelle qui pourrait gagner en intérêt auprès des sportifs. Une question au sujet de nos différents produits, au sujet de notre magasin CBD ? N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Laisser un commentaire